Véronique BESSE avec les maires de France

Les maires de France manifestaient samedi 19 septembre contre les baisses de dotation de l’Etat. Véronique BESSE, maire des Herbiers, député de la Vendée, encourageait, bien évidemment, cette mobilisation.

Dessin publié dans La Croix« Il est normal que les élus montrent l’exemple à une époque où on demande aux Français de se serrer la ceinture. C’est pour cela que je suis favorable à une baisse des dépenses publiques ».

« Pour autant, continue-t-elle, on ne peut pas imposer toujours aux mêmes de faire des efforts. Les communes ne peuvent plus supporter les transferts de charges que lui impose l’Etat.

Chacun doit commencer par balayer devant sa porte. A commencer par l’Etat qui a des économies à faire, dans tous les domaines : masse salariale, lutte contre la fraude et l’évasion fiscale, chasse au gaspillage, etc. Des économies qui se comptent en milliards d’euros » !

Les communes réalisent 70% de l’investissement public. « Aujourd’hui, continue Véronique BESSE, les élus ont besoin de moyens pour poursuivre leurs missions d’investisseur, et de garant de la qualité de vie de leur commune ». C’est là tout le sens de leur mobilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *