Evènements

Journée pour la France

Le 14/04/2014

Journée pour la France

26 avril 2014 - Université Inter-âges,

6 Impasse des Gendarmes, 78000 Versailles

JPF 1

 

Journée proposée par les Jeunes Pour la France de Philippe de Villiers

Lire l'article sur le site des Jeunes Pour la France : http://www.jeunespourlafrance.fr/journee-pour-la-france-26-avril-2014/

Lire la suite...


Actualités

Communiqué de Presse de Véronique Besse : Inconstance et inconsistance des socialistes

Le 28/08/2014, dans communiqués de presse

 Véronique BESSE, député de la Vendée et porte-parole du Mouvement pour la France, déplore une rentrée politique désastreuse :

 

« Incapables de prendre des décisions courageuses pour assurer l’avenir de la France, François HOLLANDE et Manuel VALLS s’avèrent tout aussi incapables de faire marcher d’un même pas leur propre Gouvernement. »

 

            « L’éphémère Gouvernement  "VALLS I" aura eu au moins le mérite de rappeler l’inconstance et l’inconsistance du socialisme français. »

 

            « La galère Hollande continue de naviguer aveuglément, sans cap et sans vitesse. Malheureusement, il emmène la France et les Français dans son sillage désastreux », constate Véronique BESSE.

 

Véronique BESSE

Député de la Vendée

Porte-parole du Mouvement pour la France

Lire la suite...

Gouvernement Valls II : un nouveau pied de nez aux Français.

Le 28/08/2014, dans communiqués de presse

 Véronique BESSE, député de la Vendée et porte-parole du Mouvement pour la France, dénonce un « Gouvernement toujours plus isolé, en froid avec sa propre majorité politique et aux antipodes de ce que souhaitent les Français. »

 

            « La seule réponse de François HOLLANDE à ses propres échecs, c’est de renforcer un Gouvernement d’apprentis-sorciers. En portant notamment à la tête de l’Education nationale, et à la veille de la rentrée des classes, le Ministre qui soutenait, il y a peu encore, le « petit livre rouge » de la théorie du Genre ?!  »

 

            « Le Gouvernement VALLS II est un Gouvernement « sous cloche », déconnecté du quotidien des Français et en décalage avec leurs attentes. »

 

« François HOLLANDE s’obstine dans la voie de l’échec. Il enfonce encore un peu plus la France dans un marasme politique, social et économique. Le Gouvernement VALLS II, c’est un nouveau pied de nez aux Français. »

 

Véronique BESSE

Député de la Vendée

Porte-parole du Mouvement pour la France

Lire la suite...

Communiqué de Presse de Pierre Meurin, Président des Jeunes Pour la France - Présidence du Parlement européen – la droite vote pour un homme de gauche

Le 02/07/2014, dans communiqués de presse

 Ce mardi 1er juillet 2014, le socialiste allemand Martin Schulz vient d’être réélu à la présidence du Parlement européen par 409 voix sur 612 exprimées. Le détail des votes est en attente, mais un constat s’impose dès maintenant : dans cette affaire, les arrangements entre amis et le poids des lobbys font oublier les convictions et le bien commun.

Afin d’être réélu, Martin Schulz a bénéficié d’une « grande coalition gauche-droite ». A droite, le PPE, dont fait partie l’UMP, a voté en faveur de cet homme de la gauche la plus progressiste. Sous ses airs bonhommes, le président du Parlement européen est en effet dans la main des lobbys féministes les plus puissants, à l’instar du « lobby européen des femmes ». Le manifeste de cette organisation réclame bien sûr la lutte contre les « inégalités de genre ». Sur ce manifeste, Martin Schulz a déclaré : « J’accueille le manifeste du Lobby européen des femmes, l’égalité entre les femmes et les hommes n’a que trop tardé ».

Cette coalition est donc une scandaleuse fumisterie. C’est comme si l’UMP avait voté en faveur des ABCD de l’égalité de Najat Vallaud-Belkacem. Une contradiction fondamentale apparaît donc entre leur présence médiatisée aux « manifs pour tous » et leur vote en faveur d’un tel candidat à l’un des postes les plus importants des institutions européennes. Nous attendons des réactions de la part de ceux qui disent avoir des convictions de droite.

Il faut se rendre à l’évidence. A Bruxelles, le clivage droite-gauche n’existe pas et les hommes qui échouent sont reconduits dans leurs fonctions. Malgré le désaveu des français, l’oligarchie euro-atlantiste poursuivra son entreprise de démolition des Etats jusqu’à ce que la corde casse pour de bon.

Les Jeunes Pour la France rejettent une Europe barbare qui nie les attachements vitaux de l’Homme. Il est plus que temps que les patriotes s’unissent afin de travailler à la reconquête de notre souveraineté. L’heure est venue de déclarer l’indépendance de la France afin qu’elle reprenne sa place dans l’histoire.

Lire la suite...

Communiqué de Presse de Véronique Besse - Projet d'interdiction d'épandage de pesticides

Le 26/06/2014, dans communiqués de presse

Le Gouvernement envisage, à l’occasion du projet de loi d’avenir pour l’agriculture, d'interdire les épandages de pesticides à moins de 200 mètres de certains lieux publics. Véronique BESSE se déclare fermement opposée à cette nouvelle mesure.

             « Dans le contexte économique actuel et alors que le foncier est devenu une "denrée rare", il est inacceptable que l’on veuille imposer de telles restrictions aux agriculteurs. Dans tout le pays, ce sont des millions d’hectares de culture qui pâtiraient d’une telle décision. »

             Pour Véronique BESSE, « les questions de santé publique sont, bien évidemment, de première importance et les abus de certains doivent être sanctionnés. Toutefois, le Gouvernement doit ouvrir les yeux et penser à réellement soutenir les agriculteurs au lieu de leur imposer toujours plus de contraintes arbitraires », précise-t-elle.

 Véronique BESSE

Député-maire des Herbiers

Lire la suite...

Communiqué de Presse de Pierre Meurin, Président des Jeunes Pour la France - Affaire Vincent Lambert – l’assassinat juridictionnel provisoirement repoussé

Le 24/06/2014, dans communiqués de presse

Affaire Vincent Lambert – l’assassinat juridictionnel provisoirement repoussé


L’arrêt du Conseil d’Etat vient providentiellement d’être suspendu par la Cour Européenne des droits de l’homme. Le temps d’une décision, cette dernière a fait honneur à l’idée même de justice. Nous espérons que l’état de Vincent s’améliorera au cours de ce sursis qui lui est miraculeusement accordé. Cependant, notre analyse s’agissant de la première décision prise cet après-midi reste inchangée. 


Cela pourrait être le titre d’un roman dramatique, tant l’arrêt rendu par l’assemblée du contentieux du Conseil d’Etat est surréaliste. En effet, l’un des trois pouvoirs constitués, parlant « au nom du peuple français », vient purement et simplement d’autoriser l’arrêt de l’alimentation d’un jeune homme de 38 ans – autrement dit le laisser mourir de faim - alors que sa situation médicale imposait des soins tout particuliers. 


Notre pays est atteint d’une grave maladie qui s’appelle le « déclin », et dont l’un des symptômes est le « fatalisme chronique ». Le Conseil d’Etat se fonde sur une expertise médicale ayant conclu à « une dégradation de l'état de conscience de M. Lambert, correspondant désormais à un état végétatif, au caractère irréversible ». La désespérance transpire de cette décision de justice. Comment les médecins, dont le métier est de soigner et d’améliorer l’état des patients, peuvent-ils ainsi renoncer à leur mission fondamentale consistant à préserver la vie humaine quelle que soit la gravité d’un cas ?


Sous couvert de « dignité humaine », le Conseil d’Etat s’engage à son tour dans le militantisme en faveur de la culture de mort, par laquelle les plus faibles sont éliminés par « les bien-portants et les tout-puissants », selon les mots de Maître Triomphe. Les Jeunes Pour la France rappellent que l’un des éléments symptomatiques de l’idéologie eugéniste est l’élimination des plus faibles, jugés inutiles pour la société. Nous sommes au regret de devoir citer Adolph Hitler, qui disait : "Il faut anéantir avec une décision brutale les rejetons non améliorables (...)". La prétendue « expertise médicale » a conclu au caractère non améliorable de l’état de Vincent Lambert, le Conseil d’Etat a fait son travail mortifère : prononcer la décision brutale.

Les Jeunes Pour la France s’interrogent : de quel droit le Conseil d’Etat parle-t-il « au nom du peuple français » pour prononcer l’élimination d’un innocent ? A l’évidence, le droit est devenu une imposture ayant pris le chemin inverse de celui de la justice.


Pierre Meurin

Président des Jeunes Pour la France

0668318327

[email protected]

http://www.jeunespourlafrance.fr/

Lire la suite...


Europe
En direct de l'Europe

Contenu momentanément indisponible

> Tous les articles sur observatoiredeleurope.com
Libres Paroles
Après le soit-disant scandale Français, la Commission européenne adopte un cadre européen pour l'action des Etats en faveur de l'insertion des Roms en Europe
La Commission européenne propose une assiette européenne commune d'impôt des sociétés
Le groupe ELD en visite à Chypre
Intégralité du discours de Vaclav Klaus, Président de la République tchèque, devant le Parlement européen
> Lire les autres articles




Warning: Creating default object from empty value in /home/pourlafr/application/controllers/IndexController.php on line 31

Warning: Creating default object from empty value in /home/pourlafr/application/controllers/IndexController.php on line 36

Warning: Creating default object from empty value in /home/pourlafr/application/controllers/IndexController.php on line 46

Warning: Creating default object from empty value in /home/pourlafr/application/controllers/IndexController.php on line 51

Site http://www.pourlafrance.fr/ © 2004 - 2014

MPF, le Mouvement Pour la France - Siège : 33 avenue de Ségur 75007 PARIS Adresse postale: MPF BP 197-07 - 75327 PARIS CEDEX 07 -

Déclaration CNIL en cours - Webdesign Paris